Ciel obscur

Un ciel sombre, une malédiction et deux mondes reliés.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 La forêt aux milles couleurs

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeLun 26 Oct - 3:59

Maemi et le garde sortir du couloir sous-terrain et arrivairent au coeur de la forêt. Maemi ne voyait que des arbres a perte de vue, elle ne voyait n'y n'entendait la ville qu'elle venait de quitter. Elle ne saurait dire si elle était proche ou non. Contrairement a se que Maemi était habituer, la forêt n'était pas composer de plusieur teintes de vert, mais plutôt de rouge, d'orange, de mauve et même de bleu. Certain tronc d'arbre, ainsi que parcemer au sol, de la mousse était visible. Elle semblait émettre une légère lumière. Un chemin pavé partait de la porte du tunnel et s'enfonçait dans les bois. Le calme de la forêt contrastait avec le bruit de la ville et de la cérémonie que Maemi avait vécu plutôt. Seul le vent dans les feuilles et des cris d'animaux était audible.

« J'adore cette saison, la forêt et si belle. » Lança Navirf qui brisa le silence.

Le temps était frais et le vent semblait pénétrer sous les vêtements, faisait frisonner le duo.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeLun 26 Oct - 11:22

    Maemi était restée surprise que le garde ne lui refuse pas complètement le port d’une arme. Certes, il ne lui avait pas dis oui, mais il semblait laisser en suspend la possibilité.. et c’était amplement suffisant pour elle. Désorientée par le chemin que le garde lui fit prendre, elle sembla au abords déçue de ne pas traverser la ville.. Elle qui voulait en apprendre d’avantage sur ce royaume, elle était mise au maximum à l’écart. Mais sa concentration fut totalement différente lorsqu’ils arrivèrent au cœur de la forêt. Les yeux écarquillés, elle ne put s’empêcher de regarder autour d’elle de nombreuses fois tant que son environnement lui semblait totalement différent des forêts chez elle. La jeune femme prit même le temps de s’accroupir dans les feuilles examinant les teintes de bleu et de mauve qui lui étaient étrangères. Elle oubliait l’espace d’un instant qu’on l’avait fait prisonnière et que le sort de son frère et de ses compagnons l’inquiétait… « J’adore cette saison, la forêt est si belle.. » Le commentaire du garde fit revenir à la réalité Maemi qui se releva doucement du sol, avec un visage triste. « Quelles sortes de créatures, est-ce que cette forêt regorge? » demanda-t-elle en frissonnant sous la brise fraiche. Il lui fallait en savoir le plus possible avant de s’enfoncer dans cette forêt seule, poursuivit par ce garde. Son seul avantage c’était qu’il ne savait pas à quel point elle pouvait s’adapter dans la forêt.. ce n’était sans doute pas le genre de capacité que son double princesse possédait.. elle pouvait en être certaine.

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMar 27 Oct - 6:32

Le garde échappa un sourire, la curiositée de la jeune femme le faisait rire. Cela démontrait qu'elle était brillante. S'informer était la meilleure chose à faire pour elle, comme elle nageait dans l'inconnue. « Proche de la ville, nous avons des loups, des renards, des lapins, des cerfs et des oiseaux de toutes sortes. Plus l'on s'enfonce dans la forêt plus on a la chance de croisée des araignées géante, des ours sanguinaires. Il est même possible de voirs de Molosse d'ombre. » Navirf emprunta le chemin et le suivie d'un pas léger. Le parvis bougeant sous ses pas, le faisaient tituber par moment. Il gardait toute de même une main sur sa garde et les sens en alerte. « Je voulais m'excuser pour mon attitude plustôt dans la chambre, dison que je voulais être prudent. Dans le chatêau les murs ont des oreilles.» En continuant a marchant il était possible de voir une forme blanche se dessiner entre les arbres. Une énorme statue d'un blanc immaculer. Toutefois, d'où ils étaient impossible de distinguer ce qu'elle pouvait représenter. « Je me demandais, pourquoi avoir autant insister pour venir en forêt? Mise à par pour essayer de vous enfuir bien sur. » Il sourit de nouveau sachant très bien que l'idée avait passer dans la tête de la jeune femme. Probablement à plus d'une reprise.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMar 27 Oct - 16:27

    Maemi s’imagina chaque créature que lui nomma Navirf, analysant leur environnement selon les connaissances qu’elle avait sur leur mode de vie et leur niveau de danger. Elle fronça les sourcils surprise qu’il soit possible de voir des Molosses d’ombre.. le genre de créature qu’on avait habituellement pas l’occasion de voir. «Je voulais m'excuser pour mon attitude plus tôt dans la chambre, disons que je voulais être prudent. Dans le château les murs ont des oreilles.» Elle jeta un coup d’œil à celui-ci, surprise qu’il se justifie. Elle continuait de le suivre sur le chemin, jetant à plusieurs reprises un coup d’œil tantôt à son environnement, tantôt à l’arme qu’il portait à la ceinture… «Je me demandais, pourquoi avoir autant insister pour venir en forêt? Mise à par, pour essayer de vous enfuir bien sûr.» Maemi sursauta, comme prise sur le fait accompli puis lui jeta un regard confus. Désemparée elle voulu mentionner qu’il se trompait, mais elle s’arrêta voyant que ça ne valait pas la peine. N’importe qui de prisonnier chercherait le moyen pour s’enfuir. Toujours en mouvement, elle réfléchissa un instant ne sachant pas si c’était une bonne idée de lui parler d’elle en lui expliquant pourquoi elle appréciait autant la forêt. Mais, pouvait-il au final, lui être d’une aide si un lien les unissaient? S’ils devenaient suffisamment amis, il pourrait peut-être améliorer sa situation. Il fallait, absolument que Maemi améliore ses relations humaines si elle voulait pouvoir s’en sortir.

    « Quand.. je ne vais pas bien, je me réfugie dans la forêt. C’est ma maison. J’y aurais passé le reste de ma vie si mon frère ne m’avait pas retrouvé. C’est le seul endroit où j’ai pu me cacher, où j’ai pu échapper à mes ‘’maîtres’’…» Le mot maître se serra dans sa gorge alors qu’elle lui avouait qu’elle était dans son monde, une esclave en fuite.

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMer 28 Oct - 5:00

Navirf se retourna vers Maemi, le regard triste. Il avait facilement comprit ce qui avait pu lui arriver et trouvait attristant de lui faire subire encore le même sort. Cette petite n'avait eu aucune chance dans la vie. Le garde commençait a prendre le sort de la captive en pitier, est-ce qu'il faisait bien de suivre son roi à l'aveugle? S'il se trompait, qu'il y avait un autre moyen que de garder cette Maemi captive... Il secoua légèrement la tête et retourna son regard vers la route, le temps n'étais pas au remise en question. « Désoler d'apprendre que votre vie n'a pas été de tout repos... A quoi ressemble ce monde d'où vous venez? Est-il si différent du nôtre?» L'homme continuait d'avancer d'un pas non chalant, il n'avait rien d'urgent à faire. Il continuait de s'approcher lentement de la statue. Maemi commençait à la trouver familière, sans vraiment pouvoir mettre une mot ou une idée sur la signification de cette impression.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMer 28 Oct - 13:14

    « Désoler d'apprendre que votre vie n'a pas été de tout repos... A quoi ressemble ce monde d'où vous venez? Est-il si différent du nôtre?» Elle eu un petit rire nerveux alors qu’il ne savait pas à quel point, de son point de vue à elle, leur monde était totalement différent. Les yeux rivés sur le chemin qu’ils parcouraient et sur la statue qui était trop loin pour être bien distinguée, elle soupira. « Premièrement, dans mon monde à moi.. nous n’habitons pas dans un château et mon frère est loin d’être un roi… Les feuilles ne sont pas mauve ni bleu… Il y a des dizaines de royaume et je ne suis pas une princesse… »

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeJeu 29 Oct - 13:48

C'est a son tour d'avoir l'air surpris. Il sembla même perdre pied durant un instant. Le garde prit un moment de silence en regardant autour de lui, semblant essayer de s'imaginer ce que Maemi lui décrivait. « J'avoue que les choses semblent différentes. Ici nous n'aurons jamais des dizaines de royaumes, les créatures se reproduisent trop vite... Je crois même qu'un jours plus aucun humain ne survivra...» Perdu dans ses tragique pensée l'homme garda le silence jusqu'à ce qu'ils soit face à face avec la statue. Il se retourna et tendit le bras vers la statue. « Voici donc votre soeur, ou de moins ce qu'il en reste. Nous l'avons enterrer ici afin d’honoré son sacrifice. Elle a donné sa vie afin de revoyer la déesse de la mort et la pluspart des Brassals dans .... d'où il venait...» Navirf avait hésiter vers le fin se rappelant que la déesse était probablement en train de faire des ravages dans le monde de Maemi.

C'est a ce moment que Maemi la reconnue. Le chemin se fit rapidement dans sa tête, et l'impression de déja vue ce concrétisa. Cette femme que l'on disait sa soeur, Maemi l'avait déjà va à plusieurs reprise. Il s'agissait du double de la déesse de la mort...

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeSam 31 Oct - 10:13

    « J'avoue que les choses semblent différentes. Ici nous n'aurons jamais des dizaines de royaumes, les créatures se reproduisent trop vite... Je crois même qu'un jours plus aucun humain ne survivra...» Ils semblaient en effet avoir une situation très différente de la leur, principalement parce que dans leur monde il n’y avait pas que des humains, mais aussi plusieurs créatures intelligentes qui combattaient ses créatures. Alors même si le monde regorgeait de dangers, les humains restaient ceux les plus populeux, avec les elfes et tous les autres… «Il n’y a que des…» Elle s’arrêta net de parler quand il lui présenta la statue de celle qu’ils lui présentaient comme étant sa sœur dans se monde ci. Tétanisée par la peur, alors que les souvenirs refaisaient surface dans son esprit de leur dernière rencontre, elle recula peu à peu les yeux écarquillés puis se mit à courir dans une direction au hasard, cherchant à mettre le plus de distance entre elle et la statue. Elle en avait oublié la présence du garde ou même qu’elle était captive. Ce n’était pas une tentative d’évasion à proprement parler, c’était de fuir le plus loin possible tout cet horrible mensonge qu’ils tentaient de lui faire croire. Même si cela signifiait de s’enfoncer plus profondément dans la forêt.

    La déesse de la mort ne pouvait pas être leur sœur.


_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeSam 31 Oct - 13:27

Le garde fut surpris de la réaction de Maemi, jamais il ne s'attendait a ça. Il eu un moment d'hésitation, ne sachant pas quoi faire. Navirf ce mit a courire à la poursuite de la jeune femme. Elle avait beau ne pas être rapidement, l'armure complète du garde le ralentissait considérablement. Au moins il ne se laissait pas distancer et ne la perdait jamais de vue. Il savait que plus ils s'enfonçait dans les bois, plus ils étaient en danger. Autant elle que lui...

Après un moment de course, la jeune femme ralentie le pas, Navirf fut dans apte à la rattraper. Une fois à ses côtés il la plaqua au sol. Une fois immobilisé il prit une longue minute pour reprendre son souffle, sachant très bien qu'elle voudrait faire la même choses. Entre deux respiration profonde il réussi a placer quelque mot..

- Mais tu veux te faire tuer.... Qu'est-ce qui vien de se passer au juste?

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeDim 1 Nov - 10:56

    Alors que Maemi cherchait à avoir le plus de distance entre elle et la statue, elle ne réalisait pas les conseils qu’on lui avait proféré sur le fait que la forêt était dangereuse. Non, elle ne pouvait simplement pas accepter les faits qu’on essayait de lui faire comprendre. Simplement en repensant à la déesse, les images des jeunes filles en cercles… mortes à plusieurs reprises lui revena en tête… Ce fut alors que les larmes lui montaient aux yeux qu’elle réalisa trop tard qu’elle avait laissé une ouverture pour que le garde puisse la rattraper malgré son armure. Dans une autre situation elle se serait défendue, mais elle se retrouva rapidement plaquée au sol, le garde qui la tenait immobile pour qu’elle ne puisse plus poursuivre sa course. Il avait l’air beaucoup plus essoufflé qu’elle, d’autant plus qu’il l’avait poursuivit avec une énorme amure. « Mais tu veux te faire tuer… Qu’est-ce qui viens de se passer au juste? » Elle encaissa la question, d’abord en cherchant à se défaire de son emprise, mais elle vit rapidement qu’il ne la laisserait pas partir s’il ne comprenait pas la situation. Après tout, il aurait tout aussi bien l’avoir assommée pour la ramener au château.

    « Vous ne comprenez pas… Comment est-ce que vous pouvez avoir une statue d’elle? D’ELLE?! La déesse de la mort ne devrait pas avoir de statue.. ça.. ça n’a aucun sens! »

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeLun 2 Nov - 6:22

L'homme encaissa la révélation comme une gifle. Il ne l'avait pas vue venir. Il retira son casque qu'il lança plus loin, puis se passa une main sur le visage. Navirf avait les yeux rond et semblant chercher a faire des liens entre les informations qu'il possédait. La grand prêtresse serai le double déesse? ll ne pouvait pas en juger, il n'avait jamais eu le chance de voir le visage de cette dernière. Est-ce que c'était pour cette raison que le sacrifice avait foncitonner ? Parce qu'elles étaient liée par la vie et non a cause des grands pouvoirs de la Prêtresse. Cela expliquerait une autre bonne raison du roi de Garder Maemi captive. Par peur devoir le sacrifice de sa seconde soeur.

«Mais, personne ne savais.... personne n'a jamais vue son visage depuis qu'elle était arriver ici! Sa peau semble recouverte d'écaille argenté! Les mages nous ont dit que nous devions sacrifier la grande prêtresses, une femme pure et puissante afin de contrer la magie noir... Avec le roi ils nous auraient montée en bateau. Peu-être qu'il retiens mon ... »

Le garde se resaisie et arrêta sa phares. Il se retourna vers Maemi avec un visage un peu apeurer. Comme s'il en avait trop dit. Il se releva et tendit la main à la jeune femme.

« Il est temps de rentrer la promenade est fini. »

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeLun 2 Nov - 21:25

    Maemi réalisa rapidement que ses paroles avaient eu beaucoup plus d’impacte qu’elle ne l’aurais cru. Elle le dévisagea un instant alors qu’il retira son casque pour le jeter plus loin. La situation devenait de plus en plus perturbante, mais Maemi ne bougea plus voyant que les choses se bousculaient dans la tête de celui-ci autant que de la sienne. Le garde était toujours au-dessus d’elle, alors qu’elle sentait la terre dans son dos, mais elle aurait pour rien au monde échanger se faible contact avec la nature pour dormir dans un lit royal. «Mais, personne ne savais.... personne n'a jamais vu son visage depuis qu'elle était arrivée ici! Sa peau semblait recouverte d'écaille argenté! Les mages nous ont dit que nous devions sacrifier la grande prêtresse, une femme pure et puissante afin de contrer la magie noire... Avec le roi ils nous auraient montée en bateau. Peut-être qu'il retiens mon ... » Elle le regarda dans les yeux, cherchant à y trouver la réponse pour terminer sa phrase mais il se mit presque immédiatement sur la défensive et se releva d’un bond de sur elle pour lui tendre la main. « Il est temps de rentrer la promenade est fini.» Non.. Non! Eut-elle envie de lui crier, elle ne voulait pas rentrer.. ni maintenant ni jamais.

    « Attendez.. attendez! Vous voyez pas ce que ça veut dire?! Il vous ment depuis le début! Il n’avait pas à tuer le double de la déesse pour la faire retourner de l’autre monde.. » Elle chercha à expliquer dans ses propres mots ce qu’elle voulait lui dire. « Je veux dire.. JE suis la preuve. Il n’y a pas que moi qui est arrivé dans votre monde. Nous étions plusieurs.. Nous sommes plusieurs. Et nous avons tué personne pour venir ici, on nous a envoyé ici. » Maemi se releva du sol alors qu’elle voulait être plus insistante pour qu’il la croit. Il fallait qu’il la croie. « C’était un piège de la déesse… Je ne sais pas pourquoi elle ne nous a pas tuer… mais je sais par contre quelque chose que le roi ne veut pas que vous voyez… » La jeune femme ne chercha plus à hésiter, elle devait lui prouver qu’elle ne mentait pas.. quitte à risquer le tout pour le tout. De sa poche, elle en sortie une petite clé qu’il lui avait donné puis releva sa robe pour dévoiler sa jambe droite à laquelle y était toujours le bracelet. Sans plus attendre, elle rompis la serrure pour rompre l’effet des pierres précieuses et dévoiler son état de brassal rose au garde. Étonnamment, une vague d’émotion positives se dégagea d’elle semblant résonner en harmonie avec son état actuel… État qui pouvait vaciller à tout moment… d’autant plus la puissante énergie qu’elle cherchait intérieurement à contenir.

    « Un petit cadeau de la déesse… »

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMar 3 Nov - 10:14

« Attendez.. attendez! Vous voyez pas ce que ça veut dire?! Il vous ment depuis le début! Il n’avait pas à tuer le double de la déesse pour la faire retourner de l’autre monde.. » Navirf ne s’attendait pas à ce qu’elle lui résiste autant. Il pensait avoir vue en elle une femme introvertie et timide, mais il semblerait qu’elle cachait bien son jeux. Ses paroles ne faisaient aucun sens pour lui, comment pouvait-elle affirmer de t’elle choses, en connaissant si peu de choses sur ce qui lui arrive. « Je veux dire. JE suis la preuve. Il n’y a pas que moi qui suis arrivé dans votre monde. Nous étions plusieurs. Nous sommes plusieurs. Et nous avons tué personne pour venir ici, on nous a envoyé ici. » Un point d’interrogation s’afficha dans le visage du garde, il savait très bien qu’ils étaient quartes à avoir fait leur apparition dans ce monde. Mais la question qui lui venait rapidement en tête est qu’est-ce qu’ils avaient bien pu faire pour être envoyer ici? Il la suivie du regard pendant qu’elle se relevait. Navirf ne savait pas trop ce qui avait bien pu se produire, mais elle lui semblait changer. Pleine d’assurance et plus confiante. Qu’est-ce qu’elle savait qu’il ignorait encore. « C’était un piège de la déesse… Je ne sais pas pourquoi elle ne nous a pas tuer… mais je sais par contre quelque chose que le roi ne veut pas que vous voyez… » Un piège de cette déesse de la mort. Donc une fois retourner d’où elle venait, déesse les avaient envoyé eux. L’homme fit les yeux ronds. A qu’elle point elle et ses compagnons étaient dangereux pour que la déesse désire s’en débarrasser. Il la regarda faire, toujours autant intrigué par son comportement qui semblait n’avait ni queue, ni tête. Il commençait à croire qu’elle s’était cognée la tête en tombant. « Un petit cadeau de la déesse… »

Navirf recula d’un pas vif et sortie son arme par réflexe. Elle était donc une Brassal, un esclave de cette déesse, mais pourquoi voudrait elle se débarrasser de créature étant supposé lui obéir. « Tu es une brassal…. Mais comment se fait-il que tu sois capable de résister à la déesse? Normalement les brassals lui obéissent sans rien dire…» Le garde ne comprenait plus rien, il baissa lentement son arme, ne désirant pas blesser Maemi par accident. « Si tu es l’ennemi du royaume pourquoi le roi te garde-t-il captive? Il aurait dû te tuer depuis longtemps… à moins que… » L’idée germa dans son esprit, si la princesse avait pris la place de maemi auprès de son groupe, elle devait aussi être une brassal… Une brassal au commande du plus grand royaume s’était insensés! Qu’allait-il se passer si la déesse revenait et qu’elle reprenait le contrôle sur la brassal? Comment avait-elle fait pour rester ici alors que tous les autres brassals étaient retourné avec elle? Plus il réfléchissait, plus Navirf commençait à croire que Maemi avait raison et que le roi lui mentait depuis le début. « La princesse est comme toi si je comprends bien … Et il la protège… Il est loin d’être le roi que je croyais. Après tout ce qu’il m’a dit…. »

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMar 3 Nov - 15:21

    Maemi eu un mouvement de recul devant le garde qui instinctivement brandit son épée devant lui par réflexe. L’incertitude commença à la submerger alors qu’elle n’aurait peut-être pas du lui dévoiler aussi rapidement son état.. à voir sa réaction c’était beaucoup à assimiler. « Tu es une brassal…. Mais comment se fait-il que tu sois capable de résister à la déesse? Normalement les brassals lui obéissent sans rien dire…» La question du garde pris par surprise la jeune femme qui n’avait pas la réponse à cette question là. S’il avait raison et que les brassals obéissaient normalement à la déesse, comment ce faisait-il qu’ils ne soient pas régis par la même règle? Alors qu’il baissa doucement son arme en réfléchissant, Maemi se tenait immobile sachant qu’il pouvait s’il le voulait la blesser.. ou pire encore. « Si tu es l’ennemi du royaume pourquoi le roi te garde-t-il captive? Il aurait dû te tuer depuis longtemps… à moins que… » L’affirmation du garde la fit reculer d’un pas alors. Après tout, il commençait à lui faire peur en émettant le fait que le royaume aurait du l’éliminer… À quel point ce monde détestait-il les brassals…? « La princesse est comme toi si je comprends bien … Et il la protège… Il est loin d’être le roi que je croyais. Après tout ce qu’il m’a dit…. » La confusion et la peur commença à s’émisser par vague autour d’elle, puissance qu’elle ne contrôlait plus.

    La brassal commença à regretter dans quel sens leur discussion se dirigeais, incertaine des propos du roi et des intentions en générales du roi.. «Comme moi.. ? Vous pensez vraiment que votre princesse est une brassale? Je veux dire… Nous sommes totalement différentes, et peut-être aussi sur ce point.. Mon.. frère et votre roi.. n’ont rien en commun hormi l’apparence… » Son pouvoir commençait à prendre tellement d’ampleur que le garde la ressentait tout autour d’eux, une vague de crainte, d’incertitude et de peur. «Je crois que le roi a peur que.. son double, mon frère.. ne cherche à le tuer pour revenir dans notre monde.. Sauf qu’il se trompe… Si nous sommes venus ici sans tuer nos doubles.. alors nous pouvons probablement revenir de la même manière.. » Sauf que voilà, Maemi utilisait les mots ‘’probablement’’ puisqu’elle n’avait aucune certitude à cet égard. Oui ils n’avaient pas tué leurs doubles, par contre, de nombreuses jeunes filles avaient été sacrifiés lors du rituel de la déesse.

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeJeu 5 Nov - 6:17

«Comme moi.. ? Vous pensez vraiment que votre princesse est une brassale? Je veux dire… Nous sommes totalement différentes, et peut-être aussi sur ce point.. Mon.. frère et votre roi.. n’ont rien en commun hormi l’apparence… » Navif commençait a ressentir quelque choses d'étrange, il regardait autour de lui, mais il se doutait bien que se pouvoir ne venais pas de la forêt. Il releva son épée vers, Maemi, prêt a se défendre si elle tentait quelque choses. «Je crois que le roi a peur que.. son double, mon frère.. ne cherche à le tuer pour revenir dans notre monde.. Sauf qu’il se trompe… Si nous sommes venus ici sans tuer nos doubles.. alors nous pouvons probablement revenir de la même manière.. » Elle avait surement raison pour le roi, il avait peut-être peur que lui et la princesse doivent mourir. Et s'il y avait une autre solution? Le roi ne semblait pas en voir d'autre compte tenu de son expérience avec sa soeur.

« Je crois qu'elle est une brassal comme vous, parce que le roi ne l'aurait pas envoyer dans votre groupe si elle ne pouvait pas se défendre ou bien prendre votre place de façon crédible. » Des craquements se fit entendre dans les bois. Le garde se retourna rapidement, l'arme toujours au poing. Tout ses sens en alertes. Toutefois, rien ne semblait bouger autour d'eux. Il attendit un moment, mais rien ne se passa. Il sentait toujours le pouvoir autour d'eux, par vague. Se sentant même submerger d'émotion contradictoire par moment. «Je crois en effet qu'il a peur pour sa vie et celle de sa soeur. Mais je suis d'accord avec toi, il doit avoir une autre solution. » Navif ce retourna lentement vers la jeune femme. Il semblait inquiet. « Nous somme tout les deux uniques. » Il fouilla dans son armure, au niveau du collet à la recherche d'un objet. Il sortie un pendantif, Maemi remarqua que la pierre qui y pendait était la même qui ornait son bracelet de cheville. L'homme le retira, et son apparence changea. Sa peau se recouvra a son tour d'écaille. Sa peau était maintenant, d'un vert sombre. « Comme toi je n'obéie pas à la déesse, je suis un projet du roi. Il m'a transformer ainsi à l'aide de magicien et d'écail.»

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeJeu 5 Nov - 11:21

    Lorsque le garde releva son arme vers elle, Maemi recula doucement jusqu’à ce que son dos s’arrête à un tronc d’arbre. Immobile, elle encaissa les affirmations du garde sans rien dire. « Je crois qu'elle est une brassal comme vous, parce que le roi ne l'aurait pas envoyé dans votre groupe si elle ne pouvait pas se défendre ou bien prendre votre place de façon crédible. » Elle sursauta lorsque des craquements de branches se firent entendre dans les bois. Silencieusement, elle jeta un coup d’œil autour d’elle, mais elle réalisa que si elle voulait lui prendre son épée c’était le moment parfait. Sauf que…Elle avait appris tellement de choses en si peu de temps qu’elle ne pouvait pas simplement partir sans en savoir plus. Il fallait qu’elle en sache le plus possible pour pouvoir aider ses compagnons, car elle commençait à se dire que le roi préparait peut-être quelque chose en secret.. Quelques secondes s’écoulèrent mais aucune créature ne pointa le bout de son nez, soulageant ceux-ci.
    «Je crois en effet qu'il a peur pour sa vie et celle de sa soeur. Mais je suis d'accord avec toi, il doit avoir une autre solution. » Maemi résista à l’envie de lui dire que si son frère découvrait qu’elle n’était pas la vraie Maemi.. du moins ‘’sa’’ sœur, il pourrait être franchement dévastateur… Mais son incertitude augmenta en voyant l’air inquiet du garde, comme s’il planifiait quelque chose. Prête à défendre sa vie, elle arrêta de respirer craignant qu’il cherche à l’achevée. Si le royaume entier détestait les brassals, personne ne pourrait l’empêcher de la tuer ici... dans cette forêt. « Nous sommes tout les deux uniques. » Elle plissa les yeux en ne comprenant pas pourquoi il possédait un collier et en quoi ils étaient unique… jusqu’à ce qu’elle reconnaisse la pierre. Lorsqu’il retira le collier et que des écailles se mirent à recouvrir sa peau, Maemi lança un petit cri de surprise recouvrant sa bouche de ses mains. Secouant la tête de gauche à droite, elle commença réellement à penser que ce n’était qu’un rêve et qu’il fallait qu’elle se réveille. Tout ça était trop irréel. « Comme toi je n'obéie pas à la déesse, je suis un projet du roi. Il m'a transformer ainsi à l'aide de magicien et d'écailles.» La jeune femme se retrouva sans mots alors qu’elle observait le garde être recouvert de la tête aux pieds d’écailles de couleur vertes. Elle n’avait jamais cru qu’il y avait d’autres couleurs de brassals ormi les leurs, et cette révélation lui amenait tellement de questions dans son esprit qu’elle n’arrivait pas à faire correctement la part des choses. «Q..Quoi?!» Comment le roi avait-il put le transformer? Comment est-ce que le garde pouvait-il continuer à le servir dans ses circonstances..?

    Mais ses questions n’avaient aucune importance dans la mesure où, en profitant de leur déconcentration, un molosse d’ombre bondit d’un saut sur le dos du garde le prenant par surprise pour le mordre. (7 dégâts) Maemi par réflexe porta la main à son dos pour prendre son arc mais réalisa trop tard qu’elle n’était plus armée et que se défendre résultait à faire confiance au garde. Puis Maemi sentie une étreinte au niveau de son torse et de son cou qui commença à restreindre ses mouvements. Ce fut à ce moment qu’elle réalisa, bien trop tard qu’une liane chasseresse en avait profiter pour s’émisser autour d’elle et de l’enchevêtrée. Elle chercha à défaire de l’emprise de la créature mais sa force n’était largement insuffisante, et elle commença à sentir celle-ci chercher à l’étouffer pendant que le garde était épris à combattre le molosse d’ombre. ( 13 dégâts à Maemi de constriction). « Na..Navirf… » lança-t-elle entre deux tentatives de luttes.


_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeVen 6 Nov - 6:34

Le garda lâcha un éclat de surprise, mélangé avec de la douleur, lors de l'attaque surprise du molosse d'ombre. Il n'avait jamais eu a en affronter un, mais savait très bien qu'il était dangereux. Navirf passa rapidement en mémoire les informations qu'il avait sur ces créatures. La première chose qui lui venait à s'esprit est que les molosses d'ombre son rarement solitaire. Cela voulait dire qu'il y en avait d'autre pas très loin et qu'ils seraient incapable de leurs faire face. Le garde continua a face au Molosse, ils s'épiaient, se tournaient autour attendant de trouver une bonne faille pour attaquer. Le garde prit une chance, il activa son pouvoir de brassal, durant un moment ses écailles illuminaient d'une lueur verte, comme la mousse dans la forêt. Des lianes, des branches et des racines, j'aillire du sol afin de gripper sur le molosse d'ombre. L'entourent et le clouent au sol. Ils serai en paix durant un moment.

C'est alors qu'il entendit l'appel de Maemi, il su tout de suite que quelque chose clochait. Il s'élança rapidement au secours de la jeune femme. Voyant la liane chasseresse, Navirf sue que ce n'était pas gagner d'avance. En courant vers la captive, il se donna un élan et frappa de toute ses forces à bases de la liane avec son épées. (12 de dégâts ) Il profita donc de la surprise, pour forcer avec la jeune femme contre l'étreinte mortel de la liane. A deux, ils furent capable de la libérer. Le moment de joie ne fut que temporaire. Lorsqu'il se retourna, Navirf remarqua que deux autres molosses d'ombre avait fait son apparition. Ils ne leurs restaient qu'une solution. « Cours! » L'homme saisie la main de Maemi et sprinta dans le bois, choisissant son chemin au hasard. Ses écailles se remirent à luire, la forêt semblait dégager le chemin. Leurs pas n'étaient plus entraver par les racines ou les arbustes. En regardant derrière elle, la brassal rose, remarqua que la végétation reprenait sa place rapidement. Ralentissant les molosses dans leurs chasses.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeVen 6 Nov - 13:31

    Libérée par le garde de l’étreinte de la liane, Maemi se mit à tousser alors que de vives marques rouges transparaissaient au niveau de son cou. Elle eu le temps de prendre quelques bouffées d’air avant que de nouvelles créatures ne vienne s’émisser. «Cours!» Obéissant au garde qui semblait avoir le plein contrôle de la situation, Maemi le suivi à travers la forêt alors qu’il la guidait tout en ne lui lâchant pas la main. Elle ne savait pas si c’était par ce qu’il voulait la protéger ou si simplement, il voulait être certain de ne jamais la perdre de vue. Car évidemment, ce genre de situation aurait pu être une autre bonne occasion pour elle de s’enfuir. Si seulement elle avait eu son arc, elle aurait pu plus facilement se défendre et aider le garde à terrasser ses créatures. Dans sa course, elle jeta à divers moment un coup d’œil derrière elle afin d’évaluer la situation et voir s’ils arrivaient à distancer ceux-ci. Ce fut à ce moment qu’elle remarqua que la végétation s’en mêlait et qu’elle semblait réagir en harmonie avec leur fuite. Rapidement la réponse apparue dans sa tête, le garde utilisait ses pouvoirs de brassals en étant clairement avantagé dans la forêt.

    Elle chercha une solution à leur situation et celle-ci lui vit naturellement. D’un coup sec, elle retira sa main de l’emprise du garde s’arrêtant net dans sa course et se retournant vers les deux molosses d’ombres qui s’approchaient dangereusement. Elle se concentra profondément vers ceux-ci, laissant son pouvoir déferler au maximum. Ils coursèrent vers la fausse princesse, jusqu’à ce que le sommeil ne les gagne et qu’ils s’endorment à ses pieds. Soulagée que ça aille fonctionné, Maemi se pencha sur le sol pour remettre presque d’un coup son bracelet car elle comprenait que si elle ne calmait pas son aura autour d’elle… Qui sait quelles genres de créatures pouvaient être attiré par se qu’elle dégageait. « Est-ce que ça vas..? » demanda-t-elle visiblement inquiète par la blessure du garde qui semblait assez profonde. De son côté, la liane lui avait surtout fait très mal au coup et au torse, mais principalement pour lui donner plusieurs bleus et une difficulté à respirer et parler.

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeSam 7 Nov - 22:03

Lorsque Maemi lâcha sa main, Navirf se retourna et arrêta rapidement à son tour. Voyant les créature arriver rapidement sur elle, le garde commença à paniquer. « Mais qu’est-ce que tu fais?! » Toutefois, il ne fit rien remarquant qu’elle semblait savoir ce qu’elle faisait. Il sentit une vague de puissance émerger de la jeune femme. Une force brute et féroce. Il remarqua les deux Molosse d’ombre foncer sur Maemi et tomber endormie la seconde d’après. Son pouvoir avait fonctionné parfaitement. Navirf commença à se sentir faible tout d’un coup, ses jambes tremblaient. L’instant d’après ses genoux flanchait et il se retrouvait sur le sol. Le contact avec le sol le ramena à lui. Il se réveilla comme sortie d’un cauchemar. Maemi avait essayé de l’endormir lui aussi… L’avaient elle fait consciemment ou non ? « Est-ce que ça vas..? » C’était une bonne question, comment allait-il. La morsure de son dos lui faisait un mal de chien et il semblait perdre beaucoup de sang. Ils étaient dans un environnement hostile en danger et perdu de surcroit. Rien n’allait plus, il n’aurait jamais dû accepter cette sortie en forêt.

« Il faudra rapidement retrouver notre chemin au château, je perds beaucoup de sang.» Il toucha sa blessure, elle saignait, comme il le craignait. Le molosse semblait être partie avec un morceau de chaire. Toutefois, le bon côté est que la blessure ne devrait pas lui être fatale, quoique dans ses conditions tout pouvait arriver. « Merci de nous avoir débarrassé d’eux, mais fait attention lorsque tu utilises ton pouvoir, j’ai été affecté aussi. Ce n’est pas à ton avantage de te retrouver seul ici. » Navirf ce releva lentement, une grimace de douleur sur son visage. Il regarda autour de lui, un air décourager sur le visage. Ils étaient réellement perdu et le garde n’avait aucune idée quelle situation emprunter. « Je ne veux pas te faire paniquer, mais nous somme perdu.» Il savait qu’il ne devait pas être bien loin. Malgré qu’avec leur deux sprintes dans les bois ils ne s’étaient pas aidé.

Le duo fut lentement envie par une chaleur peu commune. Puis par une sensation étrange, comme si quelqu’un de connue ce tenait proche d’eux. Cette sensation faisait raisonner le brassal en eux. Ils avaient l’impression que la déesse de la mort se trouvait proche d’eux. Du moins, une partie d’elle compte tenu de la puissance de l’énergie qui leur parvenait.

Le garde se tourna vers Maemi. « Est-ce que tu sent ça? Devrions nous aller voir?» De l’inquiétude et de la peur était lisible sur son visage.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeDim 8 Nov - 11:15

    Détenteuse d’un pouvoir beaucoup trop grand pour son propre bien, et celui de son entourage, Maemi avait d’office remis le bracelet qui neutralisait ses capacités. « Il faudra rapidement retrouver notre chemin au château, je perds beaucoup de sang. Merci de nous avoir débarrassé d’eux, mais fait attention lorsque tu utilises ton pouvoir, j’ai été affecté aussi. Ce n’est pas à ton avantage de te retrouver seul ici. » La jeune femme baissa les yeux mal à l’aise d’avoir affecter le garde en même temps que les créatures. «Je ne le contrôle absolument pas, principalement depuis que je suis dans votre monde. La.. la transformation a été complète à mon arrivée mais quelques instants avant je n’avais que le visage qui était parsemer d’écailles… JE.. je suis un danger ambulant, je n’aurais jamais dût retirer le bracelet.. je.. » Elle s’arrêta dans ses excuses alors qu’elle évaluait des yeux la blessure du garde qui était visiblement assez grave. Pendant que le garde évaluait l’endroit pour qu’ils puissent retrouver leur chemin, Maemi avait les yeux rivés sur le sol cherchant de la terre humide. Elle fit quelques pas tout autour d’eux et trouva finalement ce qu’elle cherchait.

    « Je ne veux pas te faire paniquer, mais nous sommes perdus.» Maemi refusait de croire qu’ils étaient perdus, elle était assez douée pour se retrouver dans la forêt, mais pour l’instant elle devait aider le garde. « Retourne toi.» lui demanda-t-elle insistante. Elle vit qu’il hésita et ajouta : « Je ne vais pas me sauver pas après ce qui viens de se passer.. Avec tes pouvoirs tu m’empêcherais facilement de m’enfuir.. Alors, retourne toi…» Lorsqu’il se retourna enfin, Maemi appliqua une quantité significative de boue sur la plaie qui eu deux effets, le premier de calmer significativement la douleur et le deuxième de masquer l’odeur de sang qui n’aurait tôt fait d’attirer d’autres créatures. Leur petit moment de calme fut remplacé par une chaleur particulière qui eu tôt fait d’attirer leur attention. Maemi frissonna alors qu’elle se retourna vers la direction instinctivement où elle ressentait une énergie puissante qui les appelait. « Est-ce que tu sens ça? Devrions-nous aller voir?» Certes elle était tout aussi effrayée que lui, mais son côté de sa personnalité lui répondait qu’ils pourraient peut-être trouver des réponses à leurs questions. Après tout la curiosité était un vilain défaut. « On est perdus en plein milieu d’une forêt très hostile.. qu’est-ce qui pourrait être pire ? » demanda-t-elle prête à aller voir la source de la puissance, convaincue que ce ne pouvait pas être la déesse. Celle-ci était dans leur monde pas dans celui-ci…


_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeLun 9 Nov - 10:33

«Je ne le contrôle absolument pas, principalement depuis que je suis dans votre monde. La.. la transformation a été complète à mon arrivée mais quelques instants avant je n’avais que le visage qui était parsemer d’écailles… JE.. je suis un danger ambulant, je n’aurais jamais dût retirer le bracelet.. je.. » Si elle disait vrai et que le plein potentiel de son pouvoir était a porter de main, sans qu'elle ne l'ai apprivoiser, elle était belle et bien un danger pour eux deux. Malgré tout elle allait devoir se pratiquer tôt ou tard et apprivoiser la bête qui dormais. « Lorsque l'on aura un peu de temps pour nous, je vais t'aider a le contrôler. » C'étais bien le minimum qu'il pouvais faire après qu'elle lui ai sauver la vie.

« Je ne vais pas me sauver pas après ce qui viens de se passer.. Avec tes pouvoirs tu m’empêcherais facilement de m’enfuir.. Alors, retourne toi…» Il se trouna, faisant le choix de la croire sur parole. Ce n'était dans l'avantage de n'y un n'y l'autre de se séparer. Elle marquait aussi un point, il pourrait facilement utiliser ses pouvoirs pour la reprendre. Toutefois, il s'était toujours promis n'utiliser ses pouvoirs que pour sa propre survie, peu importe se qu'on lui demandait. L'homme lâcha un soupire de soulagement lorsqu'elle appliqua de la boue sur sa plaie. Rapidement un soulagement se répandit dans son corps. Navirf ne savait pas trop ce qu'elle lui avait fait, toutefois ça avait été des plus efficace. Il retourna son regard vers elle, plein de gratitude. Il n'eu pas de mot pour la remercier, de plus qu'il était un peu mal à l'aise que durant un instant ce fut elle qui le protégeait et non l'inverse. Après tout ça il se voyait mal revenir au château et expliquer la situation au roi... Il n'aurait pas le choix d'assumer les conséquences de ses actes tôt ou tard.

« On est perdus en plein milieu d’une forêt très hostile.. qu’est-ce qui pourrait être pire ? » Elle avait raison, mais elle avait aussi tord à la fois. Parce que plusieurs choses pouvait empirer encore. Toutefois, il était curieux de voir ce qui pouvait bien ce cacher dans cette forêt. Il prit un moment pour ce concentrer. Navirf utiliser ses sens de brassal afin de flairer la présence de la déesse et se diriger vers elle dans trop prendre de détoure. « Je crois que j'ai trouver d'où ça vien.» Il l'invita à le suivre et reprise plus lentement son chemin dans la forêt. Après quelque minute a serpenter entre les arbres. Ils tombèrent sur une clairière, qui ne semblait pas être naturelle. Elle donnait l'impression que les arbres s'étaient plier pour faire de la place a quelque choses d'imposant. Comme pour s'éloigner le plus possible. Au centre, un petit objet lumineux semblait prendre place. Tout autour, un aura de noirceur s'étendait sur le sol. Teintent le paysage colorer, d'un noir sombre, triste et froid. Autour de la clairière, tout les arbres avaient perdu leurs feuille, la mousse qui recouvrait le sol avait perdu son vert lumineux. La présence de la déesse se faisait sent. « Mais qu'est-ce que ça peu bien être? » Demanda t-il tout bas à Maemi. Même s'il savait pertinemment qu'elle n'avait pas plus la réponses que lui. « Pour qu'on la ressente ainsi, ça a tu lui appartenir. Crois tu que l'on ce lance pied joins dans un piège...» Navirf ne savait pas trop quoi penser de la situation. Tout semblait un peu trop facile.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeLun 9 Nov - 15:38

    « Lorsque l'on aura un peu de temps pour nous, je vais t'aider à le contrôler. » Maemi doutait fortement que le garde aurait la possibilité à l’aider pour mieux contrôler ses pouvoirs. Dans un sens, pour Sigfried, leur roi.. le fait qu’elle ne contrôle pas ses pouvoirs lui laissait une certaine main mise sur elle. Après tout, aussi longtemps qu’elle perdait le contrôle, elle ne pouvait pas causer d’avantage de problèmes contrôlés… Comme endormir le royaume au complet pour s’enfuir par exemple… Mais elle appréciait sincèrement qu’il s’inquiète suffisamment à son sujet pour vouloir investir du temps dans son apprentissage de ses habilités de brassal.

    Lorsque la douleur de la blessure du garde fut temporairement recouverte par de la boue, Maemi observait vivement l’endroit où émettait la chaleur. « Je crois que j’ai trouvé d’où ça viens. » Maemi le laissa la conduire alors qu’il semblait avoir une bonne idée. La curiosité la laissait continuer à marcher alors que la crainte envahissait.. et celle-ci empira en voyant la plaine. Jamais elle n’avait vu ce genre de phénomène alors que les arbres et la végétation semblaient chercher à fuir la source qui émettait. « Mais qu'est-ce que ça peu bien être? Pour qu'on la ressente ainsi, ça a tu lui appartenir. Crois tu que l'on ce lance pied joins dans un piège...» Elle arrêta d’un coup son mouvement alors que sur l’instant, elle n’avait pas cherché à se poser d’avantage de question et avait voulu découvrir le centre de tout ceci. «Quel genre de piège ? La déesse, aux dernières nouvelles, se retrouve encore dans mon monde à faire je ne sais quoi… » Répliqua-t-elle durement convaincue que ce qu’ils ressentaient était probablement lié à la déesse mais que ce ne pouvait pas être elle… Et quel genre de piège pouvait-elle laisser derrière elle ? « Si tu veux, reste ici des fois que ça serait un piège… Je vais aller voir. Même s’il m’arrivait quelque chose, je suis certaine que ton roi ne serait pas déçu de me savoir morte. » Des propos plutôt glauques, mais Maemi était certaine que le roi l’aurait probablement tuée si elle n’avait pas hors et déjà l’apparence de sa propre sœur… Prudemment comme si le bruit de ses pas pouvait déranger, Maemi s’approcha de ce qui émanait et qui avait en même temps l’effet de l’attirer. Comme on attire une abeille avec du miel.

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMar 10 Nov - 19:11

«Quel genre de piège ? La déesse, aux dernières nouvelles, se retrouve encore dans mon monde à faire je ne sais quoi… » Il avait surtout peur pour leurs sécurité. Navirf avait eu le malheurs de voir les pouvoirs et la force de cette déesse. Il nous voulait pas se retrouver face à face avec elle. Mais en même temps, il l'avait vue disparaître et retourner d'où elle venait... Bon maintenant qu'il avait Maemi devant lui il se sentait un peu mal de savoir que présentement elle ravageait son monde par leur faute. « Si tu veux, reste ici des fois que ça serait un piège… Je vais aller voir. Même s’il m’arrivait quelque chose, je suis certaine que ton roi ne serait pas déçu de me savoir morte. » La noirceur des propos de la jeune femme inquiéta le garde... mais elle avait surement raison. Lui voulais la garder en vie. Plus le temps passait, plus elle lui faisait réalisé qu'il avait cru en son roi sans vraiment le connaître. Qu'il avait été manipuler, utiliser sans savoir a qu'elle fin. Navirf avait l'impression qu'avec Maemi ils avaient toute les informations nécessaire pour être capable de sauver son groupe et leurs monde. Toutefois, il savait très bien qu'avec le roi Sigfried à dos, rien ne serai gagner d'avance. « Sachez que je ne suis pas lui et que votre vie m'importe...» Il fit un pas afin d'accompagner la jeune femme, si s'était un piège ils se feraient avoir tout les deux,

Une fois les pieds dans l'aura de noirceur, un sentiment d'inconfort envahie le duo. Maemie remarqua que malgré son bracelet à la cheville elle avait retrouver sa forme brassal. Comme forcer par cette aura. Elle n'avait rien sentie, aucune sensation de changement, en une seconde ça c'étais fait. A leurs pied, un morceau d'écaille argents traînait au sol. Une couleur de brassal inconnue à Maemi. L'écaille était la grosseurs d'une paume de mains. En la fixant longtemps, on pouvait presque croire qu'elle changeait de couleur, qu'elle empruntait l'espace d'un instant la couleur de chacun des brassals.

« Bon... nous sommes toujours en vie...» L'homme s'accroupie afin d'observer l'objet de plus prêt. Sans trop réfléchir, il toucha l'écaille du bout de son épée. En un instant, l'écaille devin jaune et une décharge électrique repoussa l'arme qui valsa au loin terminant sa course planter dans un arbre. « Ça me reviens maintenant... Je crois que la déesse était recouverte de ses écailles... Comme une brassal de toute les couleurs... Qu'est-ce que l'on fait avec ça?» Cette objet, cette noirceur.... Était-il la cause du comportement des créatures et de leurs nombre grandissant? Ou bien comme Sigfried l'avait dit s'était a cause du groupe de brassal de Maemi? Navirf commençait a avoir l'impression que le groupe de sa coéquipière ne servait que de souffre douleur dans cette situation. Qu'ils n'étaient qu'au mauvais endroit au mauvais moment..

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Maemi Clay

Maemi Clay

Messages : 263
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26
Classe: Rodeur
Race: Humain

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeMer 11 Nov - 10:41

    « Sachez que je ne suis pas lui et que votre vie m'importe...» Si Maemi ne lui répondit rien à cette déclaration c’était parce qu’il l’avait dans un sens déstabilisé avec ses propos. En effet, il ne lui était pas arriver souvent qu’un parfait inconnu lui affirme que sa vie lui importait. Habituellement, Maemi avait la très grande habileté d’être suffisamment invisible pour qu’on l’oublie et qu’on ne lui attribue pas d’importance. Hors dans cette exacte situation, les choses étaient vivement différentes ; principalement car tous les deux voyaient leurs propres convictions se fracasser sur la dure réalité des choses. Et malgré tout, elle commençait petit à petit à lui faire confiance. Ils progressèrent lentement vers le centre de l’aura, et ce fut avec beaucoup de difficulté que Maemi continua à avancer. Un malaise inconfortable s’était épris d’elle, comme lors qu’on fait quelque chose et qu’au fond de soi tout vos membres vous disent de fuir.

    Sans qu’elle s’en rende compte, l’aura avait neutralisé les effets du bracelet, comme si ce que l’aura dégageait était si fort qu’il pouvait rivaliser avec la puissance des pierres précieuses. Elle plissa les yeux devant ce qu’ils découvrirent. Jamais elle n’avait vu une telle chose, jusqu’à ce qu’elle reconnaisse la forme, mais pas la couleur. «Une écaille de brassal ?» se questionna-t-elle à voix basse ne comprenant pas ce que ça pouvait bien faire là, et principalement la raison pourquoi est-ce que ça semblait dégager quelque chose d’aussi puissant. Vert, Argent.. elle commençait à réaliser qu’il y avait bien plus de brassals de différentes couleur qu’elle ne l’aurait crue. «Bon... nous sommes toujours en vie...» Maemi s’accroupie aux côtés de Navirf incertaine si c’était une bonne idée ou pas de toucher l’écaille.. même si elle mourrait d’envie de savoir ce que ça pouvait bien faire… Lorsque l’épée de Navirf fut projeter par une décharge électrique, Maemi s’était reculée pour se protéger, prise par surprise de la force qui avait été émise par une seule écaille… [color=green] « Ça me reviens maintenant... Je crois que la déesse était recouverte de ses écailles... Comme une brassal de toute les couleurs... Qu'est-ce que l'on fait avec ça?»

    La question à 100 pièces d’or. Maemi ne savait absolument pas quoi faire de leur découverte, ni si c’était une bonne idée de toucher à l’écaille avec leurs mains. Transporter ça avec eux.. pouvait se résumer à transporter des explosif.. ne sachant pas quand ça pouvait exploser… Sauf que, le seul avantage qu’elle y voyait était le fait que cette chose semblait tenir les créatures hostiles de la forêt à distance.. et ne n’était pas négligeable dans leur situation. « La foudre… C’est la capacité des brassals jaunes. » Souligna-t-elle en cherchant à analyser la situation. « Si.. tu as raison et que c’est une écaille à la déesse, peut –être.. et je dis bien peut-être que les brassals ne sont pas affecter négativement par son aura.. après tout, enfin logiquement, les brassals devraient être reliés à la déesse… Ce qui veut dire que si je tente le coup… » Maemi approcha sa main de l’écaille tout en suivant son raisonnement logique, ne laissant pas la chance à Navirf de l’en empêcher. Aussitôt que sa main fit contact avec l’écaille, son esprit fut envahit pas de multiples images comme si elle était bombardée en quelques secondes de souvenirs. Une dizaines de secondes s’écoulèrent où elle s’était laisser submergé par les souvenirs sans avoir conscience de la présence de Navirf, jusqu’à ce qu’elle revienne à elle étendue sur le dos dans l’herbe noire. « Tu avais raison.. je.. » Elle se redressa visiblement troublée par les images, l’écaille toujours dans sa main. «La déesse est ma sœur.» affirma-t-elle l’air paniquée alors que son esprit ne savait pas comment gérer cette information. Comment combattre un ennemi quand il s’avérait être un membre de votre famille depuis tout ce temps ?

_________________
La forêt aux milles couleurs 20010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 345
Date d'inscription : 23/11/2013

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Classe:
Race:

La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitimeVen 13 Nov - 6:30

« La foudre… C’est la capacité des brassals jaunes. Si.. tu as raison et que c’est une écaille à la déesse, peut –être.. et je dis bien peut-être que les brassals ne sont pas affecter négativement par son aura.. après tout, enfin logiquement, les brassals devraient être reliés à la déesse… Ce qui veut dire que si je tente le coup… » Navirf eu une mauvaise impression lorsque la jeune femme termina sa phrase. Il se doutait qu'elle allait prendre l'écaille. Toutefois, il nu pas le temps de s'interposer qu'elle avait la main dessus. D'un mouvement brusque il vit Maemi ce redresser, droite comme une lance, presque étirer. L'aura noir avait disparue et Maemi avait retrouver son apparence de brassal. Le garde ne savait pas trop s'il s'agissait d'une bonne ou d'une mauvaise chose. Ne sachant pas trop comment analyser et comprendre ce qui était en train de ce produire. « Maemi! » cria l'homme, essayant de la ramener à la raison. Après un instant, la brassal rose sembla reprendre de la contenance et être moins rigide. Navirf se rapprocha et lui mit la main sur l'épaule. « Maemi... » Il jeta un coup d'oeil autour de lui, à la recherche de quelque chose qui pourrait l'aide ou bien un indice sur la marche à suivre. La femme tomba sur le dos dans l'herbre fraîche et la mousse. Elle ne sentie pas sa chute. Le garde s'accroupie prêt d'elle et lui déposa la tête sur ses genoux. Après un court moment elle ouvrit enfin les yeux. Navirf lacha un soupire de soulagement, il avait vraiment eu peur d'avoir mené la jeune femme à sa perte. « Je suis soulagé de voir que tu est revenu à toi, que c'est il passé! » « Tu avais raison.. je.. » Maemi ne l'avait visiblement pas entendu. Sans remarquer qu'elle était étendu sur ses genoux elle se redressa. Elle semblait encore faire, mais elle pouvait tenir debout. Ce qui était un bon début compte tenu leur désir de retourner au château un jour.« La déesse est ma sœur.» Donc avec l'écaille avait-elle pu voir le lien qui les unissent? C'était l'hypothèse qui lui venait en tête. Il remarqua rapidement que sa compagne d'infortune ne semblait pas en forme. Il s'approcha d'elle lentement et dans un ultime effort de la réconforté et de la rassurer Navirf la prit dans ses bras. Il la serra légèrement essayant de lui transmettre une vague d'apaisement. Elle ne devait pas craquer, pas maintenant qu'ils avaient besoin l'un de l'autre. « Essayons de partir d'ici... Je sais que le château n'est pas plus sécuritaire pour toi, mais de là-bas on pourra trouver un moyen de retrouver ton groupe. J'ai des amis dans la capital qui voudrons bien nous venir en aide.» Il se recula la tenant par les épaules afin de la regarder en face. « Je suis vraiment désolé pour tout ce qui t'arrive, surtout d'avoir fait partie du problème. Je vais tout faire ce qui est en mon pouvoir pour te retourner dans ton monde. » Le garde se voulait rassurant et plein de confiance. Il désirait que la jeune femme le crois sur parole. « Cache l'écaille et remontons nous en route. Ça te va? » La vague de puissance que diffusait l'écaille avait grandement diminuer, voir presque imperceptible.

_________________
La forêt aux milles couleurs Tumblr_mqifafSJIK1rngmtco1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielobscur.forum-canada.com
Contenu sponsorisé




La forêt aux milles couleurs Empty
MessageSujet: Re: La forêt aux milles couleurs   La forêt aux milles couleurs Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La forêt aux milles couleurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» apprendre les couleurs
» forêts françaises de ce siècle
» couleurs de chevaux
» [R] Forêt aléatoire [RESOLU]
» Le témoignage dramatique des Hommes de la forêt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ciel obscur :: À la capitale-
Sauter vers: